Les euphorismes de Grégoire Vol. 1: Humour par Grégoire Lacroix

Les euphorismes de Grégoire Vol. 1: Humour

Titre de livre: Les euphorismes de Grégoire Vol. 1: Humour

Éditeur: Max Milo Editions

Auteur: Grégoire Lacroix


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Grégoire Lacroix avec Les euphorismes de Grégoire Vol. 1: Humour

 Un euphorisme cela peut être :


Métaphysique :
Une croix vue de profil
perd beaucoup de son intérêt.

Provocant :
La détente je suis pour,
d’ailleurs j’ai toujours le doigt dessus.

Ironique :
Quand on n’a plus rien à se dire
on parle de communication

Amoral :
Lever le coude est la meilleure façon
de ne pas baisser les bras.

Prudent :
Là où le cul-de-jatte a pied,
ne plonge pas la tête la première.

Absurde :
Un eunuque décapité
ça n’a ni queue ni tête.

mais c’est aussi et par définition :

Optimiste :
À force de me planter
je vais bien finir par pousser.

Positif :
On ne meurt pas d’une overdose de rêve.

Livres connexes

 Un euphorisme cela peut être :


Métaphysique :
Une croix vue de profil
perd beaucoup de son intérêt.

Provocant :
La détente je suis pour,
d’ailleurs j’ai toujours le doigt dessus.

Ironique :
Quand on n’a plus rien à se dire
on parle de communication

Amoral :
Lever le coude est la meilleure façon
de ne pas baisser les bras.

Prudent :
Là où le cul-de-jatte a pied,
ne plonge pas la tête la première.

Absurde :
Un eunuque décapité
ça n’a ni queue ni tête.

mais c’est aussi et par définition :

Optimiste :
À force de me planter
je vais bien finir par pousser.

Positif :
On ne meurt pas d’une overdose de rêve. Un euphorisme cela peut être :


Métaphysique :
Une croix vue de profil
perd beaucoup de son intérêt.

Provocant :
La détente je suis pour,
d’ailleurs j’ai toujours le doigt dessus.

Ironique :
Quand on n’a plus rien à se dire
on parle de communication

Amoral :
Lever le coude est la meilleure façon
de ne pas baisser les bras.

Prudent :
Là où le cul-de-jatte a pied,
ne plonge pas la tête la première.

Absurde :
Un eunuque décapité
ça n’a ni queue ni tête.

mais c’est aussi et par définition :

Optimiste :
À force de me planter
je vais bien finir par pousser.

Positif :
On ne meurt pas d’une overdose de rêve.